Bonne rentrée

D’abord bonne rentrée aux tout petits dont c’est la première d’une longue série: l’émotion des parents, les cris et les pleurs mais très vite aussi les joies de la découverte et du jeu… Quels moments inoubliables!
Bonne rentrée donc à tous ces petits bouts et à leurs parents, ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui font que ces premiers jours se déroulent dans les meilleures conditions: institutrices, auxiliaires, intervenants de l’école, personnels technique et administratif, directions etc. Je vous souhaite à tous le meilleur pour cette nouvelle année.
Bonne rentrée aussi à tous les autres élèves, les grands de primaires et les vraiment grands du secondaire, au corps enseignant et éducatif au sens le plus large.

Nous le savons, la rentrée n’est pas que scolaire, elle l’est aussi en ce qui concerne la reprise de nos rythmes de croisières dans tous les autres domaines de la vie quotidienne.
Cette année, elle me marque par l’image terrifiante du corps du petit Aylan échoué sur une plage turque, très vite devenu le symbole de la crise humanitaire que nous vivons. Cette image sera gravée à jamais dans ma mémoire, et je sais que nous sommes très nombreux à avoir été ébranlés par le drame de ce petit garçon et par celui de tous ces enfants, ces femmes et ces hommes, cherchant refuge sans pouvoir le trouver.

Si je salue les nombreux citoyens qui tout de suite se sont lancés de différentes manières dans des actions de solidarité, je retiens de cette crise qu’elle nous met face à notre incapacité politique à y répondre efficacement et avec dignité.

Alors Europe, réveille-toi!