Mon Actualité

Ce que défend le cdH pour les communales à Bruxelles

Ce que défend le cdH pour les communales à Bruxelles, trois candidats cdH invités sur Radio Almouwatin

Ce lundi 16 juillet j’étais invité sur le plateau de l’émission « Voix de faits » de la radio Almouwatin en compagnie de Ann GILLES-GORIS, Echevine engagée à Molenbeek et de Mounir LAARISSI, dynamique Echevin de Jette.

Nous y avons abordé des points aussi divers que variés liés aux élections communales d’octobre 2018. J’ai eu l’occasion de revenir sur le ras-le-bol des citoyens face aux derniers scandales (samusocial, renobru, gial, …) et la nécessité de recréer la confiance entre le politique et le citoyen. Le cdH a des propositions très fortes, basées sur une philosophie de démocratie participative: replacer le citoyen électeur au centre de la vie de la politique locale, à tous les stades du cycle de vie politique, et pas juste au moment des élections.

Nous avons aussi abordé les priorités de la vie quotidienne que sont le logement, l’emploi, la solidarité, la qualité de vie et l’environnement en ville.

Vous pouvez voir l’émission dans son intégralité en cliquant sur ce lien.

Merci à Lahcen Hammouch pour l’invitation.

 

 

Bruxelles Tout Autrement, c’est parti!!!

Bruxelles Tout Autrement, c’est parti!!!

Nous avons tenu ce midi notre conférence de presse de lancement de la campagne communale cdH-cd&v+ à la Ville de Bruxelles.

Objectif: Hôtel de Ville, Grand-Place!!
Avec Didier Wauters comme tête de liste, citoyen engagé et opticien, nous avons présenté l’alternative citoyenne proposée par la liste cdh – cd&v+, face à une majorité PS-MR usée par les scandales et les échecs à répétition!
Nous voulons mettre un terme ces six années consacrés aux grands projets finalement inaboutis, au détriment de la vie quotidienne des Bruxellois, maltraités par une majorité rude, clivante et tout sauf rassembleuse.
Notre projet se veut citoyen, participatif et alternatif: en misant sur la bonne gouvernance, l’éthique et la démocratie locale, nous voulons moderniser les services à la population, développer les politiques vers les 0-25 ans (petite enfance, enseignement, associatif, formation et emploi), réussir les transitions écologique et numérique, recentrer l’action locale sur le lien social et les solidarités nouvelles, réinsuffler une âme à la Ville, en misant sur la culture, le commerce et les espaces publics.

Pour faire cela, une super liste avec de super candidats! Un mélange subtil d’expérience politique et de fraicheur citoyenne, de jeunesse et de maturité, parmi des candidats venus de tous les quartiers de la ville, de tous les horizons professionnels, de 20 à 80 ans! Nous sommes en outre la seule liste qui respecte Bruxelles dans sa diversité et ce de manière équilibrée!
Notre projet de programme compte déjà 686 propositions et sera soumis dès demain à tous les comités de quartier et aux associations de la Ville.
Vous aussi pouvez apporter vos contributions, sur www.plateformecitoyenne.cdhbxl.be 

Nouvelle affaire à la Ville de Bruxelles ? Le Collège PS-MR entretient l’opacité sur les comptes de Renobru, dans le rouge de manière exponentielle !

Le cdH de la Ville de Bruxelles, soutenu par l’ensemble de l’opposition, demande la publication des comptes annuels de Renobru (nouveau nom de Projet X), une association Ville-CPAS active dans la rénovation urbaine et en plein dérapage financier. La majorité PS-MR maintient l’opacité la plus totale tout en octroyant sans contrôle plus de 3,6 millions d’euros pour la renflouer !

 

Le 11 juin 2018, le Conseil communal de la Ville de Bruxelles a approuvé un point (non voté par le cdH) autorisant le Collège à intervenir dans le déficit de Renobru pour les années 2016 et 2017, pour un déficit colossal de 1.847.172 EUR. Un déficit en augmentation puisqu’en 2016, le déficit s’élevait à 420.172 EUR et en 2017, à 1.427.000 EUR.

 

L’association de droit public Renobru (ex Projet X) a pour mission de rénover des biens du marché privé locatif et public pour la Ville de Bruxelles. L’objectif de Renobru est de rénover des appartements sur le marché. Ce travail de rénovation s’inscrit en outre dans un processus d’insertion socioprofessionnelle.

 

Lors du Conseil communal de ce lundi 25 juin 2018 nous apprenons qu’un déficit supplémentaire est déjà estimé pour l’année en cours, à plus d’un million d’euros, voire deux millions. Soit une croissance exponentielle ! La majorité PS-MR demande au Conseil communal de voter un nouveau montant pour éponger ce troisième déficit d’affilée et ce, sans présenter le moindre document à l’appui de sa demande !

 

Pour Hamza Fassi-Fihri, conseiller communal cdH, cette situation mérite des clarifications :« On ne peut pas nous demander d’engager le budget de la Ville de Bruxelles à l’aveugle et de signer un chèque en blanc ! Nous avons demandé les comptes annuels, les budgets, les rapports d’activités, les plans d’assainissements éventuels de cette association afin de comprendre l’origine du problème, examiner les mesures prises et encore à prendre et le cas échéant établir des responsabilités. Mais le Collège n’a pu répondre que par des silences gênés et de l’humour déplacé. Ça ne va pas ! ».

 

Devant le refus du Collège PS-MR de faire la lumière et de publier les comptes, Didier Wauters, tête de liste cdH de la Ville de Bruxelles et Hamza Fassi-Fihri, conseiller communal, entendent exiger les comptes en s’adressant à la tutelle régionale tant sur le CPAS que sur les communes et réclament d’ores et déjà une réunion spéciale du Conseil communal afin de faire toute la lumière à livre ouvert sur ce mauvais feuilleton qui a un goût de déjà-vu.

 

Le cdH demande la publication immédiate des comptes et une séance spéciale pour examiner la situation.

 

Aid moubarak said

Aid moubarak said à tous mes amis musulmans à l’occasion de la fin du ramadan 2018!

Hommage aux victimes de l’attaque de Liège

Probablement comme vous tous, j’ai été bouleversé par la fusillade qui a eu lieu mardi 28 mai à Liège, une véritable tragédie, un acte abominable!
Je pense bien sûr aux deux policières lâchement et froidement assassinées. Je pense aux petites jumelles orphelines, au garçon désormais sans son héroïne de maman, à Cyril, l’étudiant abattu sous les yeux de sa maman, alors qu’il s’apprêtait à dédier sa vie professionnelle à l’instruction de jeunes enfants. Je pense à leurs familles, à leurs proches, à leurs amis. Je pense aux policiers blessés encore en soins. Je pense aux témoins, aux riverains, aux élèves et corps enseignant et encadrant de l’école où le terroriste s’apprêtait à commettre d’autres crimes. Je pense aux valeureux Liégeois, qui vont nous montrer leur solidarité et leur force, et combien ils méritent leur réputation de ville chaleureuse et humaine, et qui survivra à cette tentative barbare de déshumanisation. Je pense à cette femme courageuse, travailleuse de l’ombre, anonyme dans la cité, musulmane, femme de ménage à l’école, qui, prise en otage, a évité le carnage et protégé les enfants par son intervention et sa bravoure.
Lumière dans la brume.
28 mai 2018

 Citoyenneté :  Riche rencontre avec les étudiants de Bruxelles-Formation

Bruxelles-Formation organise depuis deux ans des rencontres entre leurs étudiants et les députés, dans le cadre de leur séminaire de citoyenneté.
Une super initiative, qui permet chaque année à des dizaines de jeunes et d’adultes de se rendre compte que la démocratie, c’est ce qu’on décide d’en faire!
Le jeudi 24 mai 2018, la rencontre s’est organisée autour de tables-rondes avec des députés qui changeaient de table toutes les 20 minutes afin de répondre aux différentes questions posées par les étudiants. Celles-ci abordaient plein de sujets, de la crise du logement à la sécurité sociale, en passant par les conditions de travail dans les sociétés de transport ou l’équivalence des diplômes.
Bravo aux organisateurs et surtout aux étudiants, pour le franc-parler et leur bonne préparation.
Bonne route à eux et merci du moment!
Photo (c) Antoine Doetsch