C’est un droit constitutionnel parfois malmené ! Nous voulons plus de logements sociaux, une allocation-loyer (encadrée), davantage d’agences immobilières sociales et une acquisition plus abordable notamment pour les jeunes : d’où notre proposition que je soutiens d’étaler les droits d’enregistrement dans le temps et de les rendre « portatifs ».

Découvrez le programme complet du cdH en cliquant ici