Articles

Ville de Bruxelles – Ramassage scolaire et plan climat

J’étais l’invité de BX1 pour une interview lors de laquelle j’ai pu commenter l’actualité récente à la Ville de Bruxelles, notamment les mesures pour l’amélioration de la qualité de l’air ou encore le piétonnier. J’ai eu l’occasion de présenter une de nos mesures phares: le développement massif du ramassage scolaire sous toutes ses formes: rangs à vélo, à pied, ramassage en bus, covoiturage,…
Vous trouverez l’interview ici ,  ainsi qu’un communiqué de presse cosigné avec mon collègue Didier Wauters, tête de liste cdH à la Ville de Bruxelles, dans lequel on réagit au plan climat présenté par le Collège.

GIAL : 1000€ par jour!

1000 euros par jour pour un consultant-directeur au sein de l’asbl Gial, qui gère l’informatique de la Ville de Bruxelles: voilà une des révélations choc de l’audit réalisé entre autre à notre demande.

Une pratique inacceptable, mais qui ne m’étonne qu’à moitié: cela fait de nombreuses années que l’on émet des doutes sur le fonctionnement de cette asbl: marchés publics, recrutements, liens incestueux avec la Ville…

Notre administrateur Didier Wauters, seul administrateur de l’opposition, a régulièrement posé des questions et pointé des zones de flou, mais il a dû faire face à un mur d’opacité.

Aujourd’hui, on soutient la nouvelle direction pour qu’elle mette de l’ordre dans ces anciennes pratiques et on va interroger la majorité PS-MR pour qu’elle fasse toute la clarté sur la situation!

Cliquez sur l’image pour accéder à mon passage au JT de 13h sur La Une

2018 02 15 hff jt 13 gial
https://www.rtbf.be/auvio/detail_jt-13h?id=2312047

Interview BX1 du 16 février 2018, suivie de celle de Didier Wauters 

Piétonnier: le cdH de la Ville de Bruxelles exige un moratoire et un réexamen du projet, une méthode enfin participative, une consultation populaire et un plan de mesures concrètes de la Ville pour les commerçants

Version téléchargeable via le lien  2016 04 24 piétonnier avant CCBXL

Les nombreuses expressions publiques de ces derniers jours autour du projet de piétonnier sont le signal fort et sans équivoque du ras-le-bol de très nombreux citoyens et commerçants du centre ville de Bruxelles et bien au delà. Faillites, pertes drastiques de chiffres d’affaires, incertitudes face à l’avenir pour les commerçants; difficultés d’accès au centre ville, saleté, insécurité pour les habitants et les visiteurs,…

Le chaos qui règne autour du piétonnier est devenu aujourd’hui le constat flagrant d’un triple échec:

Lire la suite